La nouvelle forme inattendue de harcèlement téléphonique

Facebooktwitterredditpinteresttumblrmail

Bonjour à vous la communauté tellows,

Dans les dernières semaines, un nouveau genre de harcèlement téléphonique s’est produit : le phénomène des « voisins de numéros ». Cela ne constitue pas le harcèlement venant d’entreprises, mais porte sur un « jeu » d’origine américaine qui est particulièrement répandu chez les jeunes.

Mais comment ce jeu fonctionne-t-il ?

Le jeu dangereux « voisin de numéro »

Le but du jeu est d’échanger les messages avec un inconnu. La personne inconnue spécifique : celle qui a un numéro de téléphone le plus proche du vôtre. Vous changez alors le dernier chiffre de votre numéro et voilà, c’est votre voisin. Ensuite, vous postez la réponse sur les réseaux sociaux.

Naturellement, ce jeu a été créé avec de bonnes intentions. Ceux qui y participent veulent s’amuser et rencontrer de nouveaux gens et amis.

Pourquoi vous ne devrez pas y participer

Bien sûr il y a des histoires rigolos et amusantes. Quelques gens ont de la chance et ont un voisin de numéro qui veut aussi se parler.

Cependant, il y a un aspect dangereux. D’autres envoient un message à quelqu’un qui ne le veut pas. Cela peut constituer le harcèlement, même si ce n’est pas délibéré.

Le harcèlement : le contact indésirable répété. Si l’on envoie les SMS successifs ou fait les appels inattendus, c’est le harcèlement. On condamne ceux qui harcèlent d’autres gens par téléphone d’un an emprisonnement ou de €1500 d’amende.

Plusieurs gendarmeries ont donc fait des avertissements contre cette pratique qui peut être illégale si les SMS ne sont pas désirés par le destinataire.

De plus, un SMS inattendu pourrait faire peur aux certains gens, et surtout les gens plus âgés. On doit vraiment prendre en considération les sentiments d’autres quand on veut faire un jeu comme ceci. Ce n’est pas nécessairement qu’un peu d’amusement.

Et si vous êtes harcelés de manière similaire ?

  • Si l’interlocuteur envoie des SMS successifs, cela peut constituer le harcèlement
  • Vous pouvez informer la police afin de mettre fin à la situation
  • Si vous ne voulez pas répondre au SMS, vous pourriez tout simplement bloquer le numéro

L’équipe tellows

Facebooktwitteryoutubeinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *